ECALA

Gustave ECALA

Staff sportif

Nationalité
Française
Fonction
Entraîneur
Fin de contrat
1953

Pendant des décennies depuis les premiers rebonds de l’ovale, le capitaine de l’équipe élu par ses pairs a fait souvent office d’entraîneur, prenant en main la conduite des séances, parfois aidé par un « ancien » en exercice. 

Le premier véritable entraîneur des Rochelais, Gustave Écala, arrive de la Nautique de Bayonne et mène ses premiers entraînements sur le stade municipal de Port-Neuf en août 1946. Il y retrouvera un quatuor de la Nautique qui a rejoint la section rugby de l’Entente Sportive Cheminots Rochelais (ESCR), quatuor composé de Maurice Darraïdou, Lucien Garbay, Henri Placé et Arnaud Élissalde ; le Boucalais Jean Bégué, le Biarrot Maurice Gurruchategui et les Luziens Casals et Arruabarrena complétant l’apport de sang basque. L’approche de Gustave Écala assez rudimentaire tenait en une formule : « On est chez nous et vous devez le montrer ; vous m’avez bien compris… » Sur ces bases belliqueuses agrémentées d’un appétit naturel des Basques pour le jeu, le Stade Rochelais gravit rapidement les échelons et parvient en division Fédérale en deux saisons.

En août 1953, les principes de Gustave Écala n’étant plus compatibles avec la nouvelle politique sportive du club, l’entraîneur bayonnais contesté quitte le Stade Rochelais et file sous d’autres cieux.

(Texte rédigé par Jean-Michel Blaizeau, historien)