Index égalité Homme/Femme Stade Rochelais


Index égalité Homme/Femme Stade Rochelais 2021

En application de la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 "Avenir professionnel", complétée par le décret n°2019-15 du 8 janvier 2019, les employeurs doivent évaluer les écarts de rémunérations entre les femmes et les hommes, donnant lieu au calcul d’un indice.

En date du 1er mars 2020 et en application de la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », à laquelle s’ajoute La loi n°2021-1774 du 24 décembre 2021 dite « visant à accélérer l’égalité économique et professionnelle », toutes les entreprises de moins de 250 salariés doivent publier sur leur site internet leur index d’égalité Femmes/Hommes, comportant la note et les 4 indicateurs.

Le calcul de cet index vient mesurer l’égalité salariale entre les Femmes et les Hommes au sein des entreprises, en se basant sur différents indicateurs qui sont :

  • L’écart de rémunération moyenne des Femmes et des Hommes (1)
  • L’écart de répartition des augmentations individuelles entre les Femmes et les Hommes (2)
  • Le pourcentage de salariées augmentées au retour de congé maternité (3)
  • La parité entre les Femmes et les Hommes parmi les dix plus hautes rémunérations (4)

Pour l’année 2021, l’index d’égalité Homme/Femme du Stade Rochelais n’a pas pu obtenir une note sur 100, ceci dû aux indicateurs calculables inférieur à 75. La SAS Stade Rochelais comprenant l’équipe de rugby professionnel, le centre de formation et l’administratif.

L’effectif pris en compte sur l’année 2021, soit les personnes présentes sans interruption durant toute la période de référence, contient 76 salariés, dont 51 salariés uniquement masculins (équipe première, espoirs et staff).        

Ainsi, ce calcul ne peut être réalisé en raison du déséquilibre imposé par la nature même d’un club de rugby professionnel, où les joueurs sont des Hommes.

Pour autant, le Stade Rochelais souhaite autant que possible respecter une certaine égalité de nombre et de salaire Femmes/Hommes dans le secteur administratif, où le nombre de femmes et d’hommes est équivalent, respectivement 11 et 14.

La note détaillée :

(1) non calculable
(2) 25/ 35, écart favorable aux femmes
(3) 0/15
(4)  0/10

Mise à jour : 16 février 2022