SR / RCT, parrainé par les Campings de Charente-Maritime

SR / RCT, parrainé par les Campings de Charente-Maritime

La rencontre Stade Rochelais / Toulon sera parrainée par la Fédération des Campings de Charente-Maritime, Partenaire du Club. À cette occasion, nous avons rencontré Jean-Baptiste Dagreou, Président de la Fédération.

Quel est le rôle de votre fédération ?

Sur les 300 terrains de campings de Charente Maritime, 250 adhèrent à notre fédération. Basée à Rochefort, la fédération a pour rôle d’aider les campings à passer tous les obstacles de la vie de propriétaire de camping. On est là pour répondre à leurs questions, les conseiller et les défendre aussi parfois. Nous avons également un rôle plus politique qui consiste à faire remonter aux élus les difficultés que l’on peut rencontrer dans notre métier.

Vous parrainez la rencontre face à Toulon ! Pour quelles raisons ?

A la Fédération des Campings de Charente-Maritime, nous sommes plusieurs supporters de rugby de la première heure. Parrainer un match est pour nous l’occasion de « renvoyer l’ascenseur » par rapport à ce que nous permet de vivre le Stade. Ils nous font vibrer. On est contents de faire partie de l’aventure. C’est aussi l’occasion de faire un coup de communication national et montrer notre présence aux côtés du Stade.

Quelles animations seront mises en place autour du match ?

Nous organisons actuellement un jeu concours de pronostics sur notre site internet et notre page Facebook. Les meilleurs pronostiqueurs remporteront des week-ends dans nos campings. Le jour du match, nous offrirons des tee-shirts aux supporters par l’intermédiaire de la mascotte et son célèbre canon à tee-shirts. Nous avons également fait gagner des places pour la rencontre lors de notre Assemblée Générale.  Les gens étaient très heureux car c’est compliqué d’avoir des places pour voir jouer les Jaune et Noir à Deflandre… Le stade est tout le temps à guichets fermés !

Comment vivez-vous ce partenariat avec le Stade Rochelais ?

J’ai fait le déplacement à Belfast. C’était un très bon moment même si le résultat n’était pas là. Personnellement, je suis Landais, partenaire aussi de l’US Dax et j’ai baigné dans l’esprit rugby. Quand je suis arrivé à La Rochelle, j’ai halluciné sur cet "esprit rochelais", l’esprit du Sud-Ouest alors que l’on n’est pas dans le Sud-Ouest, j’avais la sensation de me retrouver à la maison. Ici, on a l’impression de faire partie d’une famille. C’est ce qui transpire à l’extérieur et c'est ce qu’on ressent en y venant. Quand je viens à Deflandre, j’ai l’impression de venir voir un match avec 16 000 « potes ».

Qu’est-ce qui fait la force du Stade Rochelais selon vous ?

Un patron (Vincent Merling) très à l’écoute mais qui reste en retrait du sportif et un capitaine (Patrice Collazo) qui a su créer une équipe soudée dans laquelle chacun se retrouve. On constate cet esprit sportif dans tous les sphères du Club, y compris dans les relations partenaires.