J. Seneca : "1ère titularisation, une belle récompense"