Etat des lieux de la mi-octobre