"On est en colère mais pas résignés"