Collazo : "On a ce que l'on mérite"