share
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Current Size: 100%

Actualités

Les Rochelais au révélateur dacquois

Dimanche (15h), l’ASR se rend en terrain landais en clôture de la 18e journée de Pro D2. A Maurice-Boyau, le Stade Rochelais devra confirmer ses bonnes prestations et assumer son statut de prétendant à la montée face à une US Dax retrouvée depuis plusieurs matchs.

Le renouveau dacquois

Sous le sifflet de Nicolas Datas, cette rencontre verra s’opposer deux équipes aux ambitions différentes mais aux dynamiques similaires. Si les Rochelais ont récolté 4 victoires lors de leurs 5 derniers matchs, les Dacquois ne sont pas en reste puisqu’ils en comptent 3, ainsi qu’un match nul ramené d’Auch. Surtout, Dax se montre très performant à domicile depuis plusieurs matchs, venant à bout consécutivement d’Albi, Tarbes, Agen, Mont-de-Marsan et Aurillac samedi dernier (30-16).

Alors qu’ils s’enfonçaient dans les profondeurs du classement et luttaient pour le maintien, les Landais se sont véritablement retrouvés sous l’égide de Richard Dourthe et se retrouvent donc à présent à la 10e place, à bonne distance de la zone de relégation. C’est donc une équipe solide et en confiance à domicile que le Stade Rochelais devra affronter.

Les Jaune et Noir devront notamment se méfier de l’ailier ou arrière Matthieu Bourret, meilleur buteur de son équipe, mais c’est bien l’ensemble du collectif dacquois qui affiche une grande solidité et a réussi à vaincre Agen et à remporter le derby landais. Pour la dernière de l’ouvreur Jacques-Louis Potgieter avant son retour en Afrique du Sud, nul doute que les Dacquois feront tout pour se transcender et lui offrir un beau cadeau d’adieu.

Composer avec les absences avant la trêve

Les Rochelais, quant à eux, devront faire face à de nombreuses absences. Les indisponibilités de Jean-Philippe Grandclaude et Damien Cler se sont ajoutées à la liste déjà longue des blessés, et choisir une équipe sera sans doute un casse-tête pour les entraineurs, notamment en ce qui concerne les lignes arrières. Justement, elles devront se montrer tranchantes et efficaces pour pouvoir remporter une troisième victoire de rang et poursuivre la marche en avant d’un groupe toujours plus ambitieux.

En effet, si Dax pointe à une décevante 15e place du classement des attaques, elle apparaît plutôt robuste puisqu’elle affiche la 8e meilleure défense du championnat. Les Rochelais devront donc confirmer leur relatif regain d’efficacité entraperçu face à Albi et l’améliorer afin de briser la défense landaise, et surtout d’exploiter au maximum l’énorme potentiel offensif de l’équipe pour assoir sa présence au sommet de la Pro D2.

Surtout, les Jaune et Noir voudront confirmer leur statut de 2e meilleure équipe à l’extérieur, à 2 points de Lyon qui compte davantage de points de bonus. Depuis le match à Albi, le Stade Rochelais a en effet conforté son statut dans ce classement avec 5 victoires, 1 match nul et 3 défaites, une excellente performance tant du point de vue comptable qu’au niveau de la qualité des prestations fournies. Les Rochelais voudront donc remporter ce match afin de poursuivre leur belle progression vers les sommets du classement, avant une trêve la semaine prochaine qui pourrait permettre à l’infirmerie de se vider et aux organismes de se régénérer avant d’aborder la fin de ce quatrième bloc.

N. C.

SMAM Mutuelle
view counter