Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Current Size: 100%

Actualités

Victoire bonifiée et match nul

Les Maritimes se sont imposés ce samedi devant Colomiers (37-13). Cette victoire bonifiée permet aux Rochelais de s'installer solidement à la seconde place à 3 points du leader lyonnais. Les Espoirs ont fait match nul contre Castres (27-27).

Pro D2 : Victoire bonifiée

En inscrivant 4 essais dont 3 en seconde période (Herry - 7', Pénalité - 46', Gourdon - 53' et Lagarde - 75'), les Rochelais concluent de la meilleure des manières un second bloc rondement mené lors duquel ils récoltent 20 points supplémentaires et ajoutent 5 nouveaux matches sans défaite à la série en cours la portant ainsi à 9.

Dans ce match dominé de bout en bout, les hommes de Fabrice Ribeyrolles et Patrice Collazo ont une nouvelle fois montré leur force de caractère en allant rechercher un point de bonus qui leur semblait promis à la 53ème minute mais bien décidé à leur échapper lorsque Bortolaso aplatit dans l’en-but rochelais le seul essai columérin du match à la 71ème.

Mais grâce à un beau mouvement collectif et à un coup de pied parfaitement dosé de Grandclaude pour Lagarde, les Rochelais reprennent le bonus offensif à 4 minutes de la fin du match et ne le lâcheront plus.

Espoirs : « Ce résultat ne nous satisfait pas »

Les Espoirs ont été tenus en échec (27-27) sur le terrain du Lac de Villeneuve, dimanche, face à Castres. L’entraîneur des avants, Laurent Albinet commente : « C’est un résultat qui ne nous satisfait pas du tout. Nous franchissons à de nombreuses reprises la ligne mais nous ne concrétisons pas nos temps forts. A chaque fois que l’on prend l’avantage, on fait des fautes sur le temps de jeu suivant qui leur permet de rester dans le match. Nous avons globalement manqué de maîtrise sur l’ensemble de la partie. » L’équipe Espoirs a visiblement mal digéré la défaite encaissée à la dernière seconde, il y a 15 jours contre l’UBB : « C’est sûr que cette défaite à laissé des traces, mais contrairement à Tarbes où nous étions passés complètement à côté de notre sujet, contre Castres, l’état d’esprit y était. De toute façon nous n’allons rien lâcher, continuer à bosser, à être exigeant avec les garçons y arriver. » Les Espoirs auront fort à faire, dimanche, au Racing Métro, solide leader de la poule.

view counter