share
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Current Size: 100%

Actualités

BRIVE 17 - 07 LA ROCHELLE

Si les entraîneurs, Fabrice Ribeyrolles et Patrice Collazo, se montraient assez déçus du résultat final de ce deuxième match de préparation, force est de constater que la copie rendue par les 30 joueurs alignés est plutôt encourageante.

Déçus à chaud

"Mon premier sentiment à l'issue de ce match c'est de la colère ! On a plus d'occasions que les Brivistes et on perd ce match c'est toujours agaçant" commente Fabrice. Côté Patrice c'est de "la déception, les mecs ont abordé la rencontre avec beaucoup de sérieux malgré les nombreux changements mais on a pas su scorer, pire on a prit des points contre le cours du jeu."

Lorsque l'on interroge les techniciens rochelais, pas de fausses excuses : "nous n'avons pas été bons en touche. Nous avons mis en place de nouvelles annonces et il y a toujours besoin d'un temps de réglage mais cela n'excuse pas tout" souligne Patrice avant de poursuivre "un coup c'est le lanceur, l'autre c'est le leafteur... Cela donne beaucoup d'approximations dans un secteur du jeu où le doute s'installe très rapidement. On ajoute à cela deux mêlées à 5m de leur ligne où l'on perd des ballons alors que ce sont des situations où l'on doit prendre au moins 3 points."

De nettes améliorations

Lucides sur la marge de progression qu'il reste à leur groupe les entraîneurs repartent de Brive avec quelques certitudes : "nous avons vu beaucoup d'enthousiasme sur le terrain, les repères collectifs commencent vraiment à être en place. Les joueurs ont su répondre présent sur le défi physique proposé par les Brivistes. La défense a été performante, nous prenons deux essais sur des erreurs individuelles mais globalement la circulation défensive est en nette progression par rapport à la semaine dernière" détaille Fabrice, et on peut y ajouter "la très bonne performance de l'équipe sur les zones de rucks. Nous avions mis l'accent dessus après Toulouse, nous avons constaté que les joueurs ont été très receptifs. Nous avons eu des ballons beaucoup plus propres, plus rapides, ce qui nous a permis d'envoyer du jeu."

Pour résumer, sans banaliser la défaite ni fermer les yeux sur les manquements de l'équipe sur cette partie on peut parler d'un bon match de préparation pour les Rochelais.

SMAM Mutuelle
view counter