share
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Current Size: 100%

Actualités

Clément Marienval répond à vos questions

Clément Marienval a répondu à l'ensemble des questions des internautes. Nous vous proposons une sélection de 5 questions...

 

Avant de répondre à  ces quelques questions,  je souhaite vous remercier pour vos messages de soutien et de félicitation. Le public reste pour nous quelque chose de fort, d'emblématique, et celui de la Rochelle est tout à fait spécial en la matière. Continuez de venir aussi nombreux aux matches, cela est important pour nous!!!

 

Marc. G: Alors, penses-tu pouvoir prétendre à une place de titulaire dans cette ligne arrière qui ne fait pas beaucoup de places aux remplaçants?

"C’est clair qu’il y a un effectif pas mal étoffé avec beaucoup de bons joueurs, des internationaux et des jeunes joueurs qui poussent et qui sont vraiment très bons. Je pense que personne n’a vraiment sa place de titulaire attitré, il faut vraiment travailler dur. Je pense que pour la fin de saison ça sera surement un « casse-tête» pour les entraineurs de composer l’équipe mais bon aujourd’hui j’ai la chance de jouer et j’en profite."

 

Romain.B: Est-ce que ton insertion dans l'équipe s'est bien passée, en cours de saison l'an dernier? Te sens-tu en confiance dans cette équipe? Comment trouves-tu le public du Stade Rochelais ?

"Oui j’ai été très bien accueilli ici, je connaissais déjà pas mal de joueurs, en plus j’ai joué rapidement. En ce qui concerne la confiance, j’étais affamé en arrivant ici, et le temps de jeu m’a permis de retrouver cette confiance-là. La confiance varie au cours des matches, avec celui du week-end dernier on a fait le plein, maintenant il ne faut pas tomber dans l’excès, ce n’est pas mon genre de toute façon. C’est clair que pour le public, c’est quelque chose d’extraordinaire, encore ce week-end plus de 11 000 personnes, j’ai eu la chance de jouer à Toulon et c’est la même ambiance. Le public nous pousse encore plus loin dans notre effort."

 

Justine. P: Tu peux évoluer à quatre postes différents, quel est celui où tu prends le plus de plaisir, celui où tu te sens le mieux ? Et pour finir qu'elle est l'importance d'avoir des supporters comme à Deflandre?

"Ça, c’est vrai que c’est compliqué, depuis mon début de carrière j’ai toujours évolué à différents postes. C’est un peu ma qualité mais ça peut aussi me faire défaut, aujourd’hui j’ai la chance de jouer à ces trois postes là. Je n’ai pas de préférence particulière, tant que je joue le reste m’importe peu. Le public, on a la chance de pouvoir l’entendre, ça crie, ça chante et ça c’est vraiment génial. Ceci est une aide supplémentaire pour nous, dans les bons et dans les moins bons moments."

 

Gérard.B: Pensez-vous que l'effectif actuel a les moyens de bien figurer en top 14 ou au moins de se maintenir?

"Oui, je pense que cette année on s’est vraiment bien renforcé en terme de recrutement. Le jeu que l’on commence à mettre en place ressemble étrangement à celui qui se pratique en TOP14. On est en tout cas sur la bonne voie pour pratiquer un jeu digne de ce championnat. Si on monte, on saura se renforcer intelligemment et je pense que l’on aura quelque chose à y faire en TOP 14."

 

Maxime.B: Aimes-tu la vie à la Rochelle? Penses tu déjà ta reconversion?

"Depuis que je suis arrivé ici, je suis complètement épanoui, je me régale. Je ne connaissais pas la ville pourtant j’ai joué quelques fois contre la Rochelle mais il est vrai que c’est une très jolie ville. En plus, j’ai pu m’acheter un bateau donc je profite pleinement de tous les endroits de la région. Oui, je pense à ma reconversion, j’ai quelques projets, je passe des formations. L’aspect sportif m’intéresse (coach sportif) mais je suis aussi en train de passer des diplômes en sophrologie."

view counter