share
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Current Size: 100%

Actualités

Loann Goujon répond à vos questions...

Loann Goujon a répondu à l'ensemble des questions des internautes. Nous vous proposons une sélection de 9 questions...

 

C’est vraiment important de garder un lien avec le public. Je suis arrivé cette année et mon intégration s’est faite aussi grâce au soutien des supporters. J’essaie de vous rendre cela au mieux sur le terrain. Je vous remercie pour votre soutien. Ne changez rien ! Nous vous attendons toujours aussi nombreux pour nous soutenir à chaque match !

 

Aurélien T. : 6 mois après ton arrivée comment te sens-tu dans cette équipe ? Toi qui fait une excellente saison, comment vois-tu la  concurrence à ton poste ? Et préfères-tu jouer troisième ligne aile ou centre ? Bonne fin de saison !

"Je me sens bien au sein de cette équipe, mon intégration s’est faite rapidement. Je connaissais déjà quelques joueurs, et je connaissais un peu les entraîneurs également.
Avec Thomas on se tire vers le haut, il n'y a aucune rivalité malsaine bien au contraire cette concurrence nous pousse à nous surpasser.
J’avais une préférence pour le poste de 3ème ligne centre mais étant donné le volume de jeu proposé par certaines équipes de Pro D2, je m’attache plutôt au poste de 3ème ligne aile car nous avons plus d’activité dans le match. Le 3ème ligne centre reste mon poste de prédilection."

 

Christophe O : Penses-tu que nous sommes prêts à monter au TOP 14 et à s'y maintenir plus d'une saison ?

"Vu le niveau de jeu de la Pro D2 cette année, et le jeu que nous sommes capables de mettre en place, je pense que nous sommes un prétendant sérieux à la montée en Top 14. Si nous souhaitons nous maintenir à ce niveau, il faudra trouver de la régularité dans notre jeu et nous étoffer plus pour le jeu proposé en Top 14."

 

Christian J. : Comment appréhendez-vous notamment les matches contre Brive qui veut sa revanche et le déplacement à Pau ? il y aura-t-il une préparation "spéciale" ?

"La fin de saison va être très serrée… Pour être Clermontois, j’appréhende toujours les matches face à Brive, à domicile comme à l’extérieur ! Il y a  beaucoup de combat lors de ces matches, nous devrons donc répondre présents. Les Brivistes voudront gagner chez eux afin de prendre des points pour prétendre à la montée.
Nous prenons les matches les uns après les autres. Quand le moment sera venu, nous nous préparerons à du gros combat et il faudra être extrêmement vigilants dans ce genre de déplacement.
Nous nous déplacerons à Pau dans le même état d'esprit. C’est une équipe solide, il ne faudra pas se tromper et être attentif afin de ne ^pas passer à côté."

 

Patrick C. : Penses-tu faire carrière au stade si bien sur celui-ci monte en top 14 ? Que penses-tu du public ?

"J’ai prolongé au stade parce que je m’y sens très bien autant au niveau du club que de la ville. Si je devais faire carrière au Stade Rochelais, je le ferais, mais je ne me freine pas à d’autres propositions. Les évolutions de carrières sont multiples, un joueur professionnel ne doit pas obligatoirement se fermer à un seul club.
Un éventuel départ n'est pas du tout dans mon esprit étant donné que je viens juste de signer à La Rochelle ! Je me plais beaucoup ici... J’espère que les futures années se dérouleront au mieux, surtout si nous sommes en Top 14."

 

Gerard C. : Est-ce que l'équipe pense sérieusement à la montée en  Top 14 ?

"Nous pensons sérieusement à la montée en Top 14. L’objectif premier est de recevoir une demi-finale à domicile. On va tous montrer le meilleur de nous-mêmes, sur cette dernière ligne droite, pour monter. Nous en sommes capables. On est sérieux sur le terrain, on essaie à chaque fois de prendre un maximum de points pour rester dans la course et devancer ainsi certains de nos concurrents directs."

 

Patrick C : Que penses-tu du championnat de  Pro D2 par rapport au Top.14 ? Comment trouves-tu le public Rochelais ?

"J’ai côtoyé le top 14 seulement quelques fois l’année dernière. Ce sont des championnats différents. La Pro D2 est plus rude, il y a plus de combat que de jeu. On m’avait dit que le championnat de Pro D2 était très formateur pour les avants… Les personnes qui m’ont dit ça ne se sont pas trompées. Cependant, nous pouvons voir qu'il y a beaucoup d’équipes qui essaient de proposer du jeu, donc on se rapproche aussi du niveau Top 14.
C’est un public qui se déplace beaucoup et qui soutient sans relâche son équipe. Cependant, il est parfois un peu sévère ! C'est quelque chose que je comprends car les supporters se déplacent pour voir du spectacle et nous ne leur en offrons pas tout le temps."

 

Gérard A. : Ne penses tu pas avoir de regrets pour la suite de ta carrière, du moins a moyen terme, de ne pas être retourné dans le Puy de Dôme ?

"Non je n’éprouve pas de regret. Je préfère jouer souvent dans un club qu’être remplaçant dans un gros club. A Clermont il y a beaucoup de monde, le niveau est très élevé avec des joueurs de talent comme Chouly, par exemple, qui a explosé cette année. Le Stade Rochelais est un club avec de grandes ambitions. Si on arrive à emmener le club au plus haut niveau, je n’aurais pas de regret à avoir. J’apprends beaucoup ici, c’est une bonne école pour se lancer."

 

Didier K. : Comment trouvez-vous le club de la rochelle (ambiance, infrastructure, coach, programme, ville...) par rapport au club d'où vous venez ASM ?

"Nous sommes une bande de copains ayant un niveau plus ou moins similaire contrairement à un club comme Clermont qui accueille des stars et où l’écart entre les jeunes et les internationaux est plus évident. Mis à part ça, l’ambiance est bonne dans les deux clubs… C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les clubs fonctionnent. Au niveau du public, c’est toute une région qui est derrière Clermont, tout comme La Rochelle. Les supporters sont de plus en plus nombreux et ça pousse énormément les joueurs. C’est un engouement incroyable.
Au niveau des infrastructures, le club de Clermont avec celui de Toulouse, fait partie des meilleurs clubs d’Europe. Ce sont des conditions de travail géniales... Les joueurs ne peuvent que progresser ! La Rochelle est selon moi un club qui a largement sa place en Top 14. Je sais que le désir du Stade Rochelais est de se rapprocher un maximum de l'ASM…J'espère que le club parviendra à ce but, cela permettrait ainsi aux joueurs d'atteindre le plus haut niveau.
Concernant les coaches, c’est différent !  Vern Cotter s’occupait des avants, c’est un entraîneur néo-zélandais… ! Patrice est un ex-pilier français donc ce n’est pas du tout le même état d’esprit. Ces deux coaches sont aussi exigeants mais n’ont pas le même tempérament.
Clermont et la Rochelle sont deux villes très différentes ! Je me sens bien à la montagne comme sur le littoral ! J’ai quand même une petite préférence pour Clermont qui est la ville où j’ai grandi. Au niveau du temps également… Car lorsqu’il pleut à La Rochelle, il neige à Clermont ! Et je préfère de loin la neige !"

 

Romain C: Au départ tu es arrivé en prêt et j'ai  été vraiment content de lire que finalement tu signais avec le stade. Mais peux-tu nous éclairer sur les conditions de ce contrat, dans les journaux il  est dit que l'ASM garde une "option" en ce qui vous concerne Kini et toi ? Cela signifie qu'ils peuvent vous faire rentrer au bercail s'ils le veulent ?

"Nous gardons un lien étroit avec le club de Clermont mais il n’a pas tous les droits sur nous. Pour Kini je ne sais pas si c’est exactement la même chose, mais en ce qui me concerne : à la fin de l’année 2013 si Clermont souhaitait me revoir sous ses couleurs, c’est possible. Dans ce cas-là, libre à moi de décider si je souhaite rester à La Rochelle ou rejoindre les Jaunards. C’est un peu le compromis qu’il y a eu pour casser mon contrat avec Clermont afin que je puisse poursuivre au Stade Rochelais.
Après avoir signé deux années ici, j’ai la tête à la Rochelle et je ne me pose pas de questions sur l'éventualité de retourner à Clermont. J’ai dans l’optique de faire de bonnes prochaines saisons au club maritime..."

SMAM Mutuelle
view counter