Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Current Size: 100%

Actualités

Loann Goujon : "Nous avons été constants"

Loann Goujon revient avec nous sur la rencontre face à Narbonne qui s'est déroulée dans des conditions climatiques assez exceptionnelles ! Pour revivre les moments clés de cette rencontre, le résumé vidéo de la LNR est disponible dans l'ASR TV, en cliquant ICI.

 

Peux-tu nous tirer un bilan de la rencontre face à Narbonne ?

"C’était un match que l’on attendait beaucoup pour prendre des points supplémentaires. Nous avons fait beaucoup de fautes bêtes et les Narbonnais ont marqué des points sur des ballons que nous leur avons donnés. Malgré cela, ils ne nous ont pas réellement mis en danger. Nous avons été constants et nous avons marqué sur tous nos temps forts. C’est un point positif car la concrétisation nous a souvent manqué dans le début du championnat."

 

En effet, l’équipe a fait preuve d’intensité et de constance durant les 80 minutes malgré les conditions climatiques. Quel est ton ressenti à ce sujet ?

"Nous arrivons maintenant à tenir un match sur la même lignée en gardant l’intensité et l’engagement nécessaires. C’est ce qui nous manquait sur les précédentes rencontres où nous avons parfois eu du mal à rentrer dans le match et où l’on se faisait peur sur des moments clés…"

 

Toi qui faisais partie des remplaçants, peux-tu nous dire quelle est la meilleure position ?

"C’est toujours plaisant de commencer un match ! C’est la meilleure position car le joueur a l’occasion d’apporter à l’équipe d’entrée de jeu. Ensuite, c’est évident que lorsque tu es remplaçant, surtout sur ce genre de match (La Rochelle/Narbonne – ndlr) où les organismes sont mis à rude épreuve, les joueurs adverses sont fatigués quand tu rentres. Tu as donc l’occasion de te montrer un peu plus. L’objectif est d’apporter de la fraîcheur au moment où l’adversaire est en phase d’affaiblissement physique. Un joueur remplaçant apporte forcément un plus de puissance et de vitesse. Ce sont des décisions stratégiques qui peuvent s’avérer capitales sur certains matches."

 

Ancien Clermontois, les conditions climatiques t’ont-elles surpris ?

"A Clermont, j’ai connu des températures très froides sur le terrain allant parfois jusqu’à –8 degrés. A La Rochelle, toutes les mauvaises conditions étaient réunies sur un match ! Le froid, la pluie, le vent… C’était vraiment compliqué ! Je pense que je n’ai jamais été aussi mal sur un terrain, avant d’avoir disputé cette rencontre face à Narbonne !"

 

Beaucoup de personnes s’interrogent sur une éventuelle montée en Top 14. Qu'en penses-tu ?

"Je pense que nous avons largement les moyens d’accéder au Top 14. Il faut que l’on continue à être plus réguliers et à tenir les matches. Nous devons prendre exemple sur le match de Narbonne au niveau de l’intensité, de la constance et de la concrétisation de nos temps forts tout en gommant nos erreurs. Nous ne devons pas perdre de points en route car nos concurrents ne nous feront pas de cadeau…"

 

Cela passe par une victoire à Auch dès ce week-end ?

"Effectivement ! Nous voyons que même en gagnant deux matches à la suite, les autres équipes sont toujours là. Il faut creuser l’écart et faire la différence en allant gagner nos matches à l’extérieur. La victoire à Auch est donc inévitable…"

 

Crédit photo : Martial Souchard

view counter