Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Current Size: 100%

Actualités

Finale: J - 2 !

Dimanche, les Espoirs du Stade Rochelais rencontrent Narbonne pour la finale du Championnat de France Espoirs. Pour certains, comme Jimmy Brazier ou Quentin Legall (photo) ce sera leur dernier match sous les couleurs du Stade. Pour les coaches, ce sera la fin d'une aventure et la conclusion d'un travail de longue haleine. Autant dire qu'ils feront tout pour ramener le bouclier au bord de l'Atlantique.

Comment vous sentez-vous à deux jours de la finale ?

Jeff Bouché : “Pour le moment, nous sommes plutôt sereins. Tout est fait pour que nous abordions ce grand rendez-vous de la meilleure façon possible. Les joueurs sont déjà dedans et les entrainements se passent très bien. Nous avons aussi la chance de récupérer certains joueurs qui ont fait quelques matches avec nous cette année. Ceux qui ne sont pas dans le groupe jouent tout de même le jeu en étant sérieux et appliqués à l’entrainement. Il y a vraiment une bonne ambiance et une bonne osmose. ”  

Quentin Legall : “Que ce soit moi ou le groupe, je pense que nous sommes prêts à jouer cette finale. Nous nous attendons à un gros combat Dimanche. J’ai confiance dans le groupe, dans le projet de jeu et dans l’implication de tous; surtout quand on voit tout le chemin parcouru cette année.” 

Jimmy Brazier : “Pour ce qui est du groupe nous sommes prêts, nous avons vraiment envie de finir Champion de France. Nous nous sommes battus et avons tout remis à neuf tout au long de la saison pour pouvoir jouer ce match. Personnellement, ce match sera mon dernier pour le Stade Rochelais. Même si je n’y pense pas encore, je pense que ça va monter petit à petit pendant le match, mais il faudra passer outre pour pouvoir faire un gros match.”  

Laurent Albinet : “C’est une semaine normale, l’équipe continue de faire ce que nous lui demandons. Les joueurs sont très appliqués !”  

Quels sont les points forts de Narbonne ?

Jeff Bouché :  “Avec Laurent Albinet et Armand Mardon, nous avons regardé la vidéo. Ils jouent bien en touche et ont une assez bonne conquête. De plus ce sont des Méditerranéens, ils vont être agressifs, solides en défense et ils vont essayer de nous provoquer en étant à la limite de ce qui est réglementaire. Après ils n’ont pas de projet de jeu aussi structuré que nous. ”  

Quentin Legall : “Tout d’abord, ce sont des Méditerranéens, donc ils sont assez bagarreurs, ils vont essayer de nous prendre devant et ils vont tenter de nous chatouiller quelques ballons. Mais bon, nous allons mettre nos casques à pointe et avancer dans la corniche. ” 

Jimmy Brazier : “Leurs points forts : ils sont très lourds et ils adorent les mauls pénétrants. Leurs points faibles : ils se déplacent peu sur le terrain et ils n’aiment pas les équipes qui jouent. Nous avons tout intérêt à envoyer du jeu et à utiliser au maximum notre vitesse et notre explosivité.”    

Quels vont être les clés du match ?

Jeff Bouché : “ Ca va être nous! Est-ce que les joueurs vont être au rendez-vous ? Est-ce qu’ils vont respecter le projet de jeu, les consignes, les coéquipiers et l’arbitre ? La clé du match, ce sera nous pas eux. Rugbystiquement, nous sommes meilleurs qu’eux ; si nous respectons les fondamentaux nous ne serons pas loin du titre. Après c’est un match de rugby et il se joue sur le terrain.”  

Quentin Legall : “Notre projet de jeu. Si nous arrivons à bien le mettre en place nous devrions envoyer du « game » !” 

Laurent Albinet : “Si nous respectons le projet de jeu et que chacun amène sa pierre à l’édifice, ça devrait le faire.”  

Que représente le titre de Champion de France à vos yeux?

Quentin Legall : “Ce sera un accomplissement pour tout le groupe pour cette belle saison. Ensuite, cela permettra aux 89 qui s’en vont de terminer sur une bonne note.” 

Jimmy Brazier : “Après quatre saisons au Stade Rochelais, j’ai vu ce groupe évoluer et le projet de jeu s’affiner. Je pense que le groupe le mérite et pour moi partir sur ce titre serait incroyable !”  

Laurent Albinet : “Nous avons fait le bilan contre Biarritz, maintenant, il nous reste la conclusion. Nous leurs avons donné toutes les cordes nécessaires, à eux maintenant de tirer les bonnes ficelles. Ce titre serait une véritable consécration pour ce groupe. Ils le mérite tous même ceux qui  ne sont pas sur le terrain !”  

view counter