share
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Current Size: 100%

Actualités

Avant Narbonne

Une semaine après la victoire contre Bourgoin, les Jaune et Noir se déplacent dans le Languedoc pour y récupérer les points perdus. La victoire de la semaine dernière est toujours mal perçue par les coaches qui souhaitent voir un autre visage à Narbonne.

Pour un nouvel exploit
Quelques jours après la « décompression » berjalienn, les coaches reprochent toujours à leurs joueurs leur comportement du weekend passé. Les plaquages manqués et le manque d’implication individuelle et collective ont coûté un point précieux à l’ASR en vue du Sprint final. La victoire est le seul motif de satisfaction du weekend dernier.
Il ne faut cependant pas croire que les joueurs absents à Narbonne ont été sanctionnés. « Les changements dans le groupe sont dûs exclusivement aux blessures ou aux turn-overs prévus pour le bon fonctionnement du groupe. » Par exemple, « certains joueurs doivent jouer avec les Espoirs ce weekend ; cela a été décidé il y a plusieurs semaines. »
Le déplacement à Narbonne est donc très important pour les Rochelais qui ont l’occasion de franchir un cap et de gagner un quatrième match d’affilée ; une première cette saison. Cela permettrait à l’équipe de rester au contact des premières places et de montrer qu’elle a appris de ses erreurs. Une victoire ce weekend permettrait aussi de faire du bien au moral à un moment crucial de la saison.
Attention cependant à Narbonne, l’équipe la plus en forme de ces six dernières journées avec 21 points pris. Il faut dire qu’au lendemain de la 17ème journée, les Narbonnais flirtaient avec la zone de relégation et personne ne les voyait se maintenir vu la pente sur laquelle ils étaient engagés. Aujourd’hui, ils ont l’occasion d’assurer mathématiquement leur maintien. Une occasion qu’ils comptent bien saisir afin d’assurer une fin de saison plus tranquille.
Le Parc des Sports et de l’Amitié n’a d’amical que son nom. En effet, les Rochelais n’y ont jamais gagné. La mission s’annonce donc difficile pour les Jaune et Noir ; d’autant plus que les Narbonnais les attendent de pied ferme après leur défaite 54 à 10 au Stade Marcel Deflandre.
Mais la victoire est possible si « nous montrons de l’envie » affirme Patrice Collazo. Il faut que « nous soyons présents sur les plaquages offensifs et que nous affichions une réelle volonté d’avancer. » Les Jaune et Noir ont travaillé toute la semaine leur replacement défensif. Si chaque joueur « fait preuve de rigueur défensive et respecte le reste de l’équipe, nous devrions réaliser un gros match. » « Nous savons que nous avons un très gros potentiel offensif mais que nous n’avons plus le droit de négliger notre défense. »

Pour un nouvel exploit

Quelques jours après la « décompression » berjalienne, les coaches reprochent toujours à leurs joueurs leur comportement du weekend passé. Les plaquages manqués et le manque d’implication individuelle et collective ont coûté un point précieux à l’ASR en vue du Sprint final. La victoire est le seul motif de satisfaction du weekend dernier.

Il ne faut cependant pas croire que les joueurs absents à Narbonne ont été sanctionnés. « Les changements dans le groupe sont dûs exclusivement aux blessures ou aux turn-overs prévus pour le bon fonctionnement du groupe. » Par exemple, « certains joueurs doivent jouer avec les Espoirs ce weekend ; cela a été décidé il y a plusieurs semaines. »

Le déplacement à Narbonne est donc très important pour les Rochelais qui ont l’occasion de franchir un cap et de gagner un quatrième match d’affilée ; une première cette saison. Cela permettrait à l’équipe de rester au contact des premières places et de montrer qu’elle a appris de ses erreurs. Une victoire ce weekend permettrait aussi de faire du bien au moral à un moment crucial de la saison.

Attention cependant à Narbonne, l’équipe la plus en forme de ces six dernières journées avec 21 points pris. Il faut dire qu’au lendemain de la 17ème journée, les Narbonnais flirtaient avec la zone de relégation et personne ne les voyait se maintenir vu la pente sur laquelle ils étaient engagés. Aujourd’hui, ils ont l’occasion d’assurer mathématiquement leur maintien. Une occasion qu’ils comptent bien saisir afin d’assurer une fin de saison plus tranquille.

Le Parc des Sports et de l’Amitié n’a d’amical que son nom. En effet, les Rochelais n’y ont jamais gagné. La mission s’annonce donc difficile pour les Jaune et Noir ; d’autant plus que les Narbonnais les attendent de pied ferme après leur défaite 54 à 10 au Stade Marcel Deflandre.

Cependant, la victoire est possible si « nous montrons de l’envie » affirme Patrice Collazo. Il faut que « nous soyons présents sur les plaquages offensifs et que nous affichions une réelle volonté d’avancer. » Les Jaune et Noir ont travaillé toute la semaine leur replacement défensif. Si chaque joueur « fait preuve de rigueur défensive et respecte le reste de l’équipe, nous devrions réaliser un gros match. » « Nous savons que nous avons un très gros potentiel offensif mais que nous n’avons plus le droit de négliger notre défense. »

SMAM Mutuelle
view counter