Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Current Size: 100%

Actualités

Rencontre avec...

Suite de notre tour d’horizon des bénévoles du Stade Rochelais

...Jean-Pierre Combeau

Missions confiées : Alors tout d’abord, je m’occupe de la billetterie avec deux autres bénévoles. Ensuite je gère aussi la surveillance et la bonne organisation des espaces partenaire pendant les matches.

Pourquoi êtes-vous dirigeant bénévole au Stade Rochelais : J’ai toujours été  impliqué dans le monde du Rugby. Avant 1979, j’étais trésorier du groupe des supporters de l’ASR. Puis en 1979, avec un ami, nous avons décidé de créer le club de Villeneuve les Salines. Il est donc normal pour moi de rester impliqué dans le monde du rugby.

Comment voyez-vous votre contribution, et qu’est ce que l’ASR vous apporte : C’est une activité très importante. Je n’ai jamais joué au rugby, mais j’ai toujours adoré ce sport. Alors pouvoir participer à la vie du club, c’est énorme. D’autre part, je suis maintenant retraité, et je ne me voyais pas rester assis dans un fauteuil toute la journée. Cette passion pour le Stade Rochelais, me permet donc de rester actif, de rencontrer des gens de toutes origines ainsi que les joueurs. C’est très valorisant.

Quel est votre meilleur souvenir au Stade Rochelais : C’est la finale gagnée contre Lyon ! La volonté, l’engagement, la rage de vaincre montrés par les joueurs étaient tout simplement incroyables à l’image du raffut de Florian Ninard sur Sadourny pour l’essai de la victoire. Ils ne se sont jamais avoués vaincus ; c’est un souvenir formidable.

Vos joueurs préférés : Jonah Lomu pour sa puissance et Johnny Wilkinson pour sa régularité sont les deux joueurs hors normes qui m’ont le plus marqué. Après les joueurs de l’ASR, je les aime tous !

Votre pronostic pour Bourgoin : J’espère une victoire.

Boissons préférées : Le Pineau des Charentes et le thé

Lieu de bien-être : Le stade et le terrain de rugby

Le mot de la fin : Tout espoir est permis pour la fin de saison. Il y a deux ans l’ASR avait réalisé une fin de championnat énorme avec si je me rappelle bien une seule défaite. Donc, je crois plus que jamais en nos chances de revivre une saison extraordinaire en Top 14.  

view counter