Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Current Size: 100%

Actualités

Pour une confirmation

La victoire contre Albi 25 – 6 au cours de laquelle les Rochelais ont mis les « ingrédients qu’il fallait pour assurer l’essentiel » serait-elle le début du renouveau pour le Stade Rochelais ? Nous avons demandé à Stéphane Clément de nous éclairer.

« Cela fait plusieurs fois que l’on se dit ça alors je préfère garder une épée de Damoclès au dessus de la tête…»

Même si l’ASR a décroché le point de bonus offensif en fin de match, « tout n’a pas été parfait ». En effet les Jaune et Noir ont « péché dans la finition comme le montrent les nombreuses incursions dans les 5m Albigeois sans marquer ». D’un point de vue technique, le match n’est donc surement pas le plus abouti de l’ASR mais sur le plan de l’engagement, par contre, ce match pourrait sans doute servir d’exemple. L’équipe « a mis beaucoup de rythme et d’engagement du début à la fin du match sans flancher ». Ils ont donc « joué le coup à fond » comme le montre l’action au cours de laquelle Sebastien Fauqué se jette pour sauver un ballon et éviter l’en-avant.

Mais cette victoire contre un concurrent direct ne suffit pas à effacer le passé. « Je ne passe pas une journée sans penser à la défaite que nous avons concédée à Périgueux » nous lâche même le jeune pilier. « Cette défaite a vraiment du mal à passer. Je me demande ce qui nous est arrivé parce que plus j’y réfléchis et moins je comprends. Contre Albi en début de saison, nous étions passés totalement au travers du match, nous n’avions rien fait de bien. Contre Périgueux, nous les avons dominés en mêlée, en touche, nous avions le ballon 70% du temps, nous avions l’impression de nous être engagés.  A l’issue de la rencontre, je me demandais même si nous n’étions pas franchement nuls ! »

Alors les Jaune et Noir ont décidé de mettre toutes les chances de leur côté et de garder cette « épée de Damoclès au dessus de la tête » avant de repartir sur une semaine « très studieuse ». Il y aura des entrainements tous les jours et un seul jour de repos (jeudi), le but est de continuer à retrouver la confiance nécessaire pour battre Mont de Marsan dans un premier temps et pour « tenir le rythme jusqu’aux réceptions de Dax et de Pau » dans un second temps.

A Mont-de-Marsan, le pack d’avant Rochelais « avait souffert » face à des Montois qui les attendaient de pied ferme. Et si Stéphane Clément nous décrit l’équipe Montoise comme « une équipe joueuse et physique avec de nombreux joueurs qui aiment le jeu au large », les locaux ont toutes les cartes en main pour les contrer et leur rendre la pareille. La semaine dernière « nous avons beaucoup parlé, et je pense que ça commence à porter ses fruits comme on a pu voir ce weekend. Tout le monde a essayé d’en faire encore plus pour l’équipe ». Ce match (contre Mont-de-Marsan) « peut nous faire énormément de bien au classement et au moral ».

 

Anecdote : Le pilier a marqué contre Albi un essai d’ailier. Lorsque nous lui demandons ses ressentis sur l’action il nous dit avec humour, « que veux-tu quand t’as des cannes c’est facile ! ». Il ajoute tout de même « ça fait plaisir, c’est toujours agréable de marquer mais sur cette action il faut vraiment remercier Seb Fauqué et Thomas Soucaze. Par contre j’ai dû mettre 30 minutes à m’en remettre ! (sourire) » (Sur l'action qui amène l'essai, Sébastien Fauqué réalise une énorme percée au niveau de la ligne des 22m, avant de transmettre à Thomas Soucaze qui relève la balle pour Stéphane Clément.)

view counter