share
Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Current Size: 100%

Actualités

Les Espoirs voient double !

Ce n’est pas sur un plaquage que les Espoirs du Stade Rochelais se sont mis à voir trouble… Au contraire, c’est en dominant ces championnats de France de rugby à 7 que nos rugbymen se sont permis de voir double, en remportant le titre pour la deuxième année consécutive ! Nous revenons sur l’évènement avec Laurent Albinet (entraîneur des Espoirs) et Julien Berger, un des meilleurs joueurs du tournoi.

Selon Laurent Albinet, les Rochelais ont bien abordé cette échéance en faisant exactement comme l’année passée : « Nous avons abordé ce championnat de France comme l’an dernier, tout simplement ! Sans se prendre au sérieux, on avait un groupe qui tenait la route et le titre nous tenait à cœur ! Il y a eu quelques blessés pendant la semaine et cela a compliqué la composition du groupe mais globalement nous avons réussi à garder la même cohérence en prenant les matches les uns après les autres… ». Toujours selon l’entraineur, c’est le plaisir, une valeur dont on parle finalement peu dans le rugby, qui fait la différence avec les autres équipes : « Ce groupe prend vraiment du plaisir à jouer ensemble. Ce sont tous des compétiteurs et cette envie de gagner, Jeff Bouché et moi avons toujours essayé de la stimuler. Il faut dire que nous-mêmes étant joueurs, nous détestions perdre sur le terrain ! Et le message est bien passé. Franchement, cet effectif joue en prenant du plaisir ce qui permet de n’avoir aucune pression sur les épaules… ».

Même discours du côté de Julien Berger, partenaire d’entrainement de l’équipe première : « Cela s’est bien passé. Nous étions attendus et dès le début nous voulions montrer que nous étions compétitifs. Nous savions que ça allait être difficile à chaque match… ». Ce deuxième titre vient également de l’expérience acquise au cours de l’année : « Au premier titre, on jouait comme des morts de faim, en se battant sur chaque match et nous avions remporté tous nos matches de justesse. Là, avec les tournois que l’on a fait, dont celui de Moscou ou l’Equipe de France pour certains, ça nous a fait grandir ».

En effet, les Maritimes s’imposent en finale contre Brive sur le score de 46 à 13, avec en prime, trois essais inscrits par Julien : « On encaisse un essai d’entrée par les Brivistes. Tout de suite nous avons voulu rétorquer dès le renvoi, et ça a marché. Par la suite, nous avons été très bons en attaque tout en récupérant pas mal de ballons. Vu que nous avons une des meilleures défenses du tournoi, nous nous sommes vite détachés au score… On commence à cumuler pas mal d’expérience à 7… ». Un titre qui laissera, une fois de plus, un souvenir impérissable dans leurs têtes ainsi que d’autres à venir, comme Julien le confirme : « Faire le doublé comme cela, franchement c’est énorme ! Je ne sais pas trop comment exprimer cela. En plus, cela nous qualifie pour les championnats européens à 7 qui auront lieu à Athènes. On nous a également dit que nous serions présents pour faire des matches d’exhibition aux Jeux Olympiques de Londres! C’est génial !!! ».

Pour ceux qui en doutaient, cette double victoire confirme que la relève des arrières Rochelais est bien présente. Une fois n’est pas coutume, la jeunesse serait bien capable de montrer l’exemple aux plus anciens…

view counter