Version imprimableSend by emailversion PDF

Current Size: 100%

Actualités

Rendez-vous en terres albigeoises...

A l’occasion de cette troisième journée de championnat, l’Atlantique Stade Rochelais voyage à nouveau à l’extérieur. Après Oyonnax, c’est le SC Albi qui accueillera nos Maritimes avec la ferme intention de ne pas lâcher le match face à leur public. Albi, ayant perdu ses deux premiers matches de championnat, se retrouve dos au mur face à des Maritimes qui cherchent à mettre de l’huile dans leurs rouages...

Déjà croisés en phases finales…

En effet, les deux équipes ont en commun un paquet de phases finales jouées en Pro D2. C’est le moins que l’on puisse dire… Connaissant déjà les nombreuses joutes que La Rochelle a disputé avant de goûter au Top 14,  Albi n’est pas en reste, ayant remporté la finale d’accession à l’élite en 2006 et 2009. Ce sont donc deux groupes jouant le haut du tableau qui s’affronteront dimanche face aux caméras de Sport +, à partir de 15h15 !

2009, justement…

2009, la saison où Albi ferma les portes d’une finale d’accession à des Rochelais très déçus ce jour là. Et pour cause : après un score de parité (15 – 15) au coup de sifflet final, les Rochelais n'était pas parvenus à faire la différence lors des prolongations et c'est finalement un malheureux point de règlement qui donna l'avantage aux Albigeois ! Depuis 2005, le SC Albi domine les débats avec 3 victoires sur leur pelouse. Certes, chacun s’est toujours fait respecter à domicile, mais en général, les albigeois l’emportent plus facilement. En mai 2006, Albi s’impose 29 à 3 alors que les Rochelais s’en sortent toujours difficilement à Deflandre face au SCA…

Fabrice Ribeyrolles se méfie !

Comme il le précise face à la presse, Albi sera une équipe difficile à battre : « Nous allons appliquer des choses simples de manière à ne pas faire les fou-fous comme ça a été le cas contre Périgueux. On va arrêter d’essayer de mettre 50 points à l’adversaire et se baser sur des choses simples pour prendre confiance, quitte à jouer un peu plus avec les avants. Ensuite, nous verrons en deuxième mi-temps si nous pourrons envoyer un peu plus de jeu pour creuser l’écart. Albi est une équipe très solide, d’expérience, avec de très bons entraineurs ! Nos joueurs ont envie de faire un gros résultat là-bas pour engranger de la confiance après ce début de championnat un peu poussif. »

 Les statistiques, les paroles et les pronostics ne remplaceront jamais la vérité du terrain. Pour cela, rendez-vous dimanche à 15h15, au Stadium municipal pour les uns, Sport + ou notre live internet pour les autres…

view counter