Version imprimableSend by emailversion PDF

Current Size: 100%

Actualités

Mascotte de Pâques

En ce week-end Pascal, la mascotte de l’Atlantique Stade Rochelais réserve une bien belle surprise à tous les petits gourmands qui viendront supporter les Jaune et Noir au Stade Marcel Deflandre le Samedi 7 Avril ! Près de 3 000 œufs en chocolat (offerts par Yves Thuriès) vont être distribués tout au long de la rencontre par notre Panthère préférée ! C’est donc l’occasion rêvée pour découvrir un personnage singulier de la ville.

"Envie de faire le maximum pour les supporters!"

Qui êtes-vous vraiment ?

Angelo : Je m’appelle Angelo, je suis responsable de rayon dans un hypermarché. Rochelais de naissance, je suis naturellement un supporter du Stade Rochelais depuis plusieurs années. Papa depuis 5 mois, je partage ma vie avec ma copine.

Où vous sentez-vous bien à La Rochelle ?

Angelo : J’aime bien aller dans un bar qui s’appelle La Calhutte ou au Resto Chez Boboul !

Comment êtes-vous devenu la mascotte de l’Atlantique Stade Rochelais ?

Angelo : Il y a deux ans, le club a fait paraître une annonce  indiquant que le Stade Rochelais cherchait une nouvelle mascotte. Etant supporter depuis de nombreuses années, j’ai décidé de postuler. J’avais déjà un bon contact avec le club car je leur avais déjà demandé auparavant s’il ne cherchait pas quelqu’un d’autre pour jouer ce rôle. Après, j’ai rencontré Chloé avec qui le courant est bien passé ; cela m’a permis de m’engager pour un an, puis deux … et pour longtemps si tout va bien !

Quels sont vos principaux rôles sur le terrain ?

Angelo : Ma première mission est de chauffer le public et de le mettre dans l’ambiance, même si à La Rochelle les gens sont très vite dans l’ambiance. Ensuite, mon but est de faire plaisir aux enfants comme aux adultes. Au début, je pensais que c’était surtout les enfants que je devais viser mais très vite je me suis aperçu que tout le monde était content de me voir et tout le monde veut me parler soit en direct, soit par facebook. Je pense qu’il faut être très près des gens et être ouvert aux autres que ce soit des Rochelais ou des supporters de l’équipe adverse. En étant toujours de bonne humeur, on peut ainsi donner une bonne image du club et de l’ambiance rugby.

Que ressentez-vous lorsque vous êtes sur le terrain et que 11 000 personnes vous regardent et vous applaudissent ?

Angelo : L’ambiance du Stade à La Rochelle est tellement bouillonnante que ça fait vraiment tout drôle de se retrouver au milieu du terrain  quand tous les supporters sont là. Ça donne vraiment envie de se défoncer pour eux, c’est vraiment que du plaisir. Je pense que les joueurs doivent ressentir la même chose  quand ils sont sur le terrain.

Vous n’avez jamais eu d’appréhension ? même lors du premier match ?

Angelo : Lors du premier match, le plus dur était de résister à la chaleur et au costume. (rire) Après, vu que tout le monde est sympa avec la mascotte et qu’elle est aimée par tous, on n’a pas le temps d’être timide ou d’avoir de l’appréhension. Dans la vrai vie, je ne suis pas quelqu’un qui cherche à se mettre en avant, c’est vraiment grâce au public qu’on arrive vraiment à jouer un rôle avec le costume.

Quels sont vos meilleurs moments déguisés en panthère ?

Angelo : Le meilleur souvenir date de la venue de Biarritz il y a un an et demi. Leur mascotte les avait accompagnés, elle est passée devant la tribune SMAM applaudie par les gens. Une fois qu’elle avait fini de passer, je suis arrivé en courant et là, le public de la tribune a fait une grande hola sur mon passage. Je m’en souviens encore comme si c’était hier. C’était vraiment énorme. Autrement, chaque match amène son lot de bonne humeur qui rend chaque prestation parfaite. 

Regardez-vous les autres mascottes de Top 14 ou de Pro D2 ?

Angelo : Bien sûr ! En plus de les regarder, je garde contact avec certaines d’entre elles. J’ai eu la chance de rencontrer Zouzou de Brive et Lou Canou de Périgueux avec qui j’ai noué des liens et avec qui je m’entends vraiment très bien. C’est vraiment agréable quand les clubs viennent avec leur mascotte.

Quelle est votre mascotte préférée parmi les autres clubs ?

Angelo : Pottoka (Bayonne) reste une icône au niveau des mascottes, mais ma préférée reste Lou Canou de Périgueux !

view counter