share
Version imprimableSend by emailversion PDF

Current Size: 100%

Actualités

Les Espoirs en mise en bouche...

Du point de vue des spectateurs, c’est en entrée que le public de Marcel Delfandre pourra goûter à l’ouverture du championnat Espoirs à 15 heures. Mais sur le terrain, c’est bien un grand plat de résistance qui sera préparé aux jeunes joueurs Rochelais : l’Union Bordeaux-Bègles.

Pour les aider lors de cette première rencontre, quelques renforts de l’équipe première seront présents : Steeve Barry, Julien Berger, Matthew Ford, Jérôme Jacquet, Damien Cler et Arthur Cestaro. Avec le dernier cité, nous faisons un bref état des lieux des forces en présence, à 48 heures du match…

Tout d’abord, les Espoirs ont effectué une bonne pré-saison : «  Ils ont gagné leurs deux matches contre des équipes de la Poule 1. Ils ont l’air appliqués, sérieux, même si l’on a vu à la vidéo qu’il y a encore quelques choses à améliorer. On sent que les entraîneurs sont très investis dans leur rôle ! Tout est donc réuni pour atteindre notre objectif de la saison : être champion de France Espoirs de la Poule 2. »

Pour les sceptiques du jeu, rappelons qu’un match Espoirs n’a pas grand-chose à envier aux joutes de la PRO D2. Arthur vous conseille donc d’être présents en tribune dès 15 heures : « En championnat Espoirs, il n’y a pas de montée ou de descente à la fin de la saison. Alors, il y a moins de pression liée aux résultats, aux aspects financiers du club etc. Cela nous incite à envoyer du jeu, prendre plus de risques. Il ne faut pas oublier que ce sont les arrières gardes des équipes professionnelles qui jouent, avec de très bons joueurs. Le Pro D2 est peut-être un peu plus dense physiquement, mais en Espoirs, les jeunes font leurs armes et n’hésitent pas à montrer leurs qualités ! »

Mais il faudra tout de même se méfier de l’UBB qui présentera à Deflandre une très belle équipe : « On a déjà joué contre eux l’an passé mais leur équipe, cette saison, a pris une nouvelle dimension… Ils ont de très bons anciens Reichels qui sont montés dans l’équipe et en match amical, ils ont battu Bayonne, équipe de la Poule 1. Leur jeu n’est pas encore très rôdé mais ils sont très physiques tout en ayant des qualités de déplacement. »

Avec ses acolytes de l’équipe première, le jeune arrière compte bien aider ses partenaires Espoirs : « Je pense que lorsqu’on descend jouer en Espoirs, les entraîneurs ont beaucoup d’attentes nous concernant. Nous devrons apporter l’expérience que nous avons accumulée aux côtés des joueurs de PRO D2 puis les aider dans la gestion du match. Les entrainements en équipe première nous donnent un avantage physique qui fait que nous devrons nous imposer dans tous nos duels. »

Rendez-vous donc à 15 heures sur la pelouse d’Honneur, avec Arthur ainsi que tout le collectif Espoirs du Stade Rochelais…

view counter