share
Version imprimableSend by emailversion PDF

Current Size: 100%

Actualités

La Rochelle - Auch

La Rochelle reçoit le FC Auch Gers ce le Dimanche 1er Avril au Stade Marcel Deflandre pour un match à ne surtout pas rater. Car si le FCAG n’a presque plus rien à jouer cette saison, il aura à cœur de bien la finir.  Loin d’être un poisson d’avril, cette rencontre a tout du match piège.

Inscrire ce match dans la continuité

Les Auscitains se déplacent à La Rochelle avec la ferme intention de se « racheter une conduite » (interview de Stephan Saint Lary dans Allez Stade n°185)  après leurs deux derniers matches perdus contre Grenoble et à Béziers.  Les Rouge et Blanc se présentent donc au Stade Marcel Deflandre pour repartir vers l’avant et peut-être prolonger le rêve des demies. Cependant, Auch est l’équipe qui a marqué le moins d’essais cette année en Pro D2 et qui possède la troisième moins bonne attaque après Béziers et Périgueux. Du côté de la défense, le bilan est bien mieux puisque le FCAG a encaissé moins d’essais que La Rochelle cette saison.

Les Rochelais restent pour leur part sur un beau succès face à Mont-de-Marsan. Les Jaune et Noir semblent avoir repris leur marche en avant et sont même revenus au niveau des Palois, l’actuel 3ème de Pro D2. Attention cependant à la décompression ! Il faudra faire preuve de constance et continuer à avancer.

« Nous avons continué à travailler toute la semaine pour améliorer notre jeu et solidifier notre défense. Nous nous devons de rester concentrés pour aborder ce match sous notre meilleur visage et ne pas perdre de points en route. » nous dit Fabrice Ribeyrolles. En effet, les points perdus peuvent couter très cher en fin de saison quelque soit leur nature. Mais « si nous les prenons en touche, en mêlée et que nous les mettons sans arrêt sous pression, nous devrions échapper au piège » affirme pour sa part Thomas Soucaze avant de poursuivre : « Nous devons donc réussir une très grosse entame de match tout en gardant un rythme élevé afin de rester sereins et invaincus sur nos terres. Cela passera aussi par de meilleures prises de décisions ; en effet ces dernières semaines nous avons souvent péchés dans la finition sur des petits détails qui au final auraient pu nous coûter cher. »

Si les avants auront une fois de plus un gros rôle à jouer Dimanche, Julien Berger aura pour sa part une grande responsabilité puisque c’est lui qui devra gérer la mêlée. Tout juste revenu du tournoi des six nations qu’il a gagné avec la Belgique, le jeune 1/2 de mêlée s’attend à un gros match. « En Pro D2, il y a beaucoup d’équipes qui essaient de pourrir les ballons et d’empêcher les demis de lancer le jeu. Heureusement, je suis bien entouré ici entre les coaches et les avants, cela me permet d’aborder ce match sereinement. Il faudra que je sorte les ballons le plus vite possible afin de lancer les trois quarts et de les aider à développer leur jeu. »

view counter