share
Version imprimableSend by emailversion PDF

Current Size: 100%

Actualités

De l'envie pour la demie!

Demi-finale oblige, l’ASR se prépare à vivre quelque chose de grand en cette fin de saison. Les joueurs sont plus que jamais motivés pour ramener une victoire de leur déplacement à Pau. Si Benjamin Ferrou estime que c’est Pau qui a la pression, le capitaine Robert Mohr ne partira pas à la retraite avant la finale à Bordeaux !

Se rendre à Pau avec de l’enthousiasme et de l’envie

Benjamin Ferrou: Pau aura la pression

"L’équipe de la Section Paloise est comme toutes les autres équipes que nous avons pu jouer depuis le début de l’année. Maintenant, nous allons commencer un nouveau chapitre et laisser de côté tout ce qui a pu se passer durant la phase de championnat. Nous allons donc rentrer avec la pression dans ces phases finales ; il va donc falloir faire un gros travail psychologique pour le match à venir. Notre plus par rapport aux Palois c’est l’expérience que nous avons à ce niveau.

Nous avons déjà joué deux demi-finales à l’extérieur face au Racing-Metro et face à Albi car nous avions fait des saisons moyennes et nous avions accroché la cinquième place. En dépit de ce handicap du terrain, nous avions réussi à faire des résultats intéressants malgré de courtes défaites. La pression aujourd’hui est sur le dos des Palois car c’est à eux de nous recevoir, de créer du jeu et de nous mettre en difficulté. Nous nous rendons donc là-bas en outsiders prêts à vendre chèrement notre peau !"

Robert Mohr: des matches spéciaux

"C’est avec beaucoup de plaisir que j’aborde cette demi-finale. Toutes les choses négatives et les difficultés que nous avons rencontrées au cours de la saison, ça ne compte plus. Il faut maintenant se concentrer sur un seul match et l’aborder avec beaucoup d’envie, de plaisir pour pouvoir ramener quelque chose de très beau de Pau. Cela nous permettrait d’offrir aux supporters rochelais et à tout le groupe une très belle fin de saison.

En play-off c’est toujours une nouvelle saison qui commence. Il y a toujours plus d’engouement et d’engagement sur ces matches là. D’autant plus que si tu gagnes tu passes et tu continues. Derrière ces matches à enjeux, il y a quelque chose de spécial qui les rendent bien différents des matches de championnat.

Il y a une possibilité que ce soit mon dernier match mais nous allons tout faire pour que ce ne soit pas le cas. Je prendrais ma retraite à Bordeaux !"

view counter