share
Version imprimableSend by emailversion PDF

Current Size: 100%

Actualités

Benjamin Ferrou : "Nous n'avons rien lâché"

Les Maritimes se sont imposés (18-16) sur la pelouse de Marcel Deflandre samedi dernier face aux Palois au terme d'un match engagé. Benjamin Ferrou revient avec nous sur cette rencontre.

 

Malgré un bon 2ème bloc, nous avons senti l’équipe un peu fébrile sur les deux premiers matches du 3ème bloc bien que les résultats vous soient favorables. Quelles sont, selon toi, les raisons qui expliquent cela ?

"Nous n’avons pas attaqué les deux matches de la meilleure façon, puis on se voit refuser deux essais en début de première période à Massy, puis face à Pau. On a donc, inconsciemment peut-être, eu une petite perte de confiance. Puis, nous rencontrons aussi des équipes accrocheuses avec une défense solide. Sur nos temps forts, on a parfois du mal à scorer, ce qui nous empêche de creuser l’écart alors que c’est important de marquer rapidement à la maison pour se mettre en confiance. L’équipe est restée soudée, nous travaillons et analysons les vidéos pour continuer d’avancer."

 

Nous savons que vous aviez énormément d’envie, et la volonté de réussir ; y a-t-il eu de la peur de décevoir ou de mal faire qui vous a mis certaines « barrières » ?

"Non, je pense que ça n’a rien à voir. Ce sont les prestations des adversaires qui nous mettent aussi en difficulté… Je pense que nous n’avons jamais eu ce genre de confrontation avec des équipes qui varient autant leur jeu. Nous n’avons pas su nous adapter rapidement et c’est justement sur cette intelligence de jeu que nous allons davantage travailler afin de faire face, plus aisément, à des équipes telles que Pau."

 

Quels sont les éléments de votre jeu face à Pau qu’il va falloir perfectionner ou améliorer pour les prochains matches ?

"Nous avons manqué de mobilité sur le terrain en attaque. Nous avons eu beaucoup de temps de jeu positifs où l’on aurait pu scorer davantage sans les erreurs des derniers gestes.  Enfin, je pense que nous sommes restés trop focalisés sur la défense qui était assez agressive et nous n’avons pas suffisamment donné de solutions autour du porteur de ballon. Nous devons travailler pour trouver plus rapidement ces solutions en attaque."

 

Quelles sont les ressources qui vous ont poussés à prendre l’avantage dans les dernières minutes ?

"Notre détermination et notre envie. Nous n’avons rien lâché jusqu’à la dernière minute. C’est un groupe solidaire qui est né et qui se développe au fil des semaines. Le courage et la mobilisation de tous les joueurs sur le terrain a permis à l’équipe de remporter ce match, au dernier instant."

 

On retient finalement une nouvelle victoire, donc 4 points de plus au compteur qui vous permettent de vous positionner 2ème au classement. Dans quel état d’esprit vous déplacez-vous à Tarbes ?

"Nous avons fait un mauvais départ et nous nous sommes donc battus pour atteindre cette deuxième place. Elle n’est pas anodine. Lors de ce 3ème bloc, nous rencontrons des concurrents directs ; les matches sont logiquement plus engagés mais nous allons tout donner pour garder cette position au classement le plus longtemps possible…"

 

L’objectif du déplacement à Tarbes est donc logiquement la victoire et pas seulement le point de bonus défensif ?

"Absolument ! Toute équipe professionnelle à l’ambition de gagner un maximum de matches à domicile comme à l’extérieur. Nous jouons naturellement pour la victoire."

view counter