Après match

Comme après chaque rencontre, les coaches du Stade Rochelais reviennent sur la prestation des Jaune et Noir.

 

Les impressions de Patrice COLLAZO.

« La première mi-temps s’est déroulée sur un faux rythme. On a joué uniquement dans l’entrejeu sans réussir à vraiment mettre les mains sur le ballon. Oyonnax nous a incité à développer un jeu brouillon qui nous a empêché d’apporter le danger dans leur camp. On s’est par conséquent exposé à des contres qui leur ont permis de virer en tête juste avant la pause. »

 

« En deuxième mi-temps avec Fabrice, nous avons apprécié la réaction des joueurs. Contre Tarbes, on avait pris un essai à peu près au même moment mais on n'avait pas su réagir derrière. Là, les joueurs ont mieux réagi. Ils ont attaqué la seconde période pied au plancher ce qui s‘est traduit par des points d’entrée. Le jeu développé était plus posé, Sébastien Fauquet a réussi à bien distribuer le jeu ce qui nous a permis de dynamiser la rencontre.  Cependant, je pense qu’il y a une ou deux actions qui méritaient d’aller au bout que l’on n’a pas réussi à concrétiser. »

 

« Bien qu’on ne soit jamais pleinement satisfait, la victoire est au bout. C’est positif contre une équipe d’Oyonnax qui nous avait battu en ouverture de la saison. De plus, on avait pris le point de bonus chez eux, alors qu’ils repartent sans. »

 

« En vue du déplacement à Périgueux on a vu une bonne deuxième mi-temps même si je reste convaincu qu’on peut faire mieux. Contre Périgueux, il faudra jouer 80 minutes à fond techniquement et physiquement. On ne pourra pas se permettre de ne jouer qu’une mi-temps sur deux. » 

SMAM Mutuelle
view counter