share
Version imprimableSend by emailversion PDF

Current Size: 100%

Actualités

10 ans après! (Partie 2/3)

Il y a 10 ans, les Espoirs du Stade Rochelais remportaient le Championnat de France. A l’époque, ils avaient battu Colomiers en finale ! Cette semaine, nos Espoirs iront défier Narbonne à Bon Encontre pour peut-être ajouter un deuxième bouclier aux murs du Centre de Formation.

Nous avons souhaité demander à quelques-uns de leurs prédécesseurs ce que ce titre représente aujourd’hui pour eux !

Dans quel état d’esprit avez-vous abordé cette finale ?

Franck Jacob : « Nous avions un groupe énorme composé à la fois des Espoirs et de joueurs redescendus de l’équipe première qui jouait alors le Top 16. A la fin de l’année, nous avions une très bonne cohésion qui nous donnait une confiance à toute épreuve. Dans nos têtes nous étions tout simplement imbattables ! »

Nicolas Djebaïli : « Notre fin de saison était vraiment bonne et nous a permis de nous qualifier pour les phases finales. Ensuite nous faisons ce qu’il faut pour aller au bout. Nous étions donc contents d’être là après un bon parcours et de bons moments. »

Quels sont les faits du match qui vous ont le plus marqués ?

Franck Jacob : « L’enthousiasme du groupe pour finir le projet que nous avions mis en commun était magique sur ce match. Ce qui a fait notre force, c’est que nous étions juste intouchables ! »

Nicolas Djebaïli : « Sur ce match, ce qui nous a donné un vrai plus pour aller chercher la victoire, c’est la solidarité et l’état d’esprit que nous avons affichés pendant toute la rencontre. »

Quel est votre meilleur souvenir entourant cette finale ?

Franck Jacob : « Je n’avais malheureusement pas pu jouer la finale car j’avais pris un KO durant la demie. Mais je garde en mémoire notre arrivée sur le Vieux Port avec le bouclier de Champion de France. »

Nicolas Djebaïli : « C’est difficile de résumer à un seul moment les nombreux souvenirs que nous avons de cette épopée. Cependant, la joie et la fierté que l’on ressent au coup de sifflet final est indescriptible. Tu dis ça y est : « Nous sommes Champion de France ! » »

En parlez-vous toujours aujourd’hui ?

Franck Jacob : « Cette année, nous avons tous rendez-vous le 9 juin et nous allons fêter nos dix ans au Stade de France ! »

Quels conseils donneriez-vous aux Espoirs pour Dimanche ?

Franck Jacob : « Qu’ils restent sur leur bonne dynamique et qu’ils défoncent tout. Après il faut aussi qu’ils gardent leur cohésion qui est très bonne cette année. »

Nicolas Djebaïli : « Il faut qu’ils en profitent et qu’ils s’éclatent. Etre Champion de France, c’est le meilleur moment d’une carrière. Il ne faut pas avoir de regrets en sortant du terrain et il faut à tout prix la gagner pour toute l’énergie dépensée sur les différents terrains de France. Je leur souhaite en tout cas plein de bonnes choses et une très bonne soirée après ! »

 

* Sur la photo, l'Espoir de l'ASR Jimmy Brazier est entouré de Franck Jacob et Nicolas Djebaïli! 

view counter